Et si on recherchait la mise en place de possibles plutôt que d’imposer des systèmes jugés trop exposés aux aléas actuels ?

Lundi 25 avril 2022 - 14H00-17H30
à l’École Spéciale
Cycle Champs Critiques

Conférence de l’invité :
Maxime Neuville, architecte DE-HMONP
lauréat Vi(e)abiliser concours E16 à Aulnat
Tanguy Guyot, architecte DE-HMONP urbaniste

Depuis des années, nous observons le délitement de la vision moderniste de nos sociétés au profit de nombreux nouveaux paradigmes prônant tour à tour une technologisation de notre monde, une croissance verte ou encore la nécessité de s’inscrire dans la décroissance. Malgré tous ces modèles, il nous semble que notre société sera faite d’une hybridation de ces pensées. Quel avenir pour l’aéroport, quel futur pour la raffinerie ? Quelles actions peut-on mettre en œuvre dans ce contexte économique difficile afin de permette à des futurs variés de prendre place sur un même territoire ? Nous devons apprendre à construire moins et travailler à la mise en place de possibles plutôt qu’imposer des systèmes figés trop exposés aux
aléas actuels. Cela passe par la création d’éléments fondateurs, d’infrastructures pérennes, autour desquels des visions urbaines peuvent se structurer progressivement, recréant ainsi un sentiment d’appartenance à un territoire ».



Présentation des étudiants :