Et si l’analyse multidisciplinaire d’un site (géographie, anthropologie…) était un préalable au projet ?

Lundi 19 septembre 2022 - 14H00-17H00
à l’École Spéciale
Cycle Champs Critiques

Conférence de l’invité :
Clara Loukkal, paysagiste
agence Altitudes 35 Paris

Avec Benoît Barnoud, Clara Loukkal a fondé l’agence Altitude 35. Ils revendiquent l’expérimentation comme méthode de projet. La triple transition écologique, climatique et énergétique implique de redéfinir de manière symétrique la commande et les modalités d’intervention du paysagiste. Pour répondre à ces impératifs, la réflexion doit tendre vers plus de transversalité avec des objectifs de résultat à court, moyen et long terme.Ainsi, l’agriculture, le tissu industriel, le système des mobilités et la ville, auparavant considérés comme des disciplines autonomes, sont appréhendées par l’agence qui développe un protocole d’action instruit par les récentes avancées en matière de compréhension des écosystèmes et d’écologie territoriale. La géographie comme discipline irrigue travail de l’agence. Le recours à la géographie s’incarne enfin par l’utilisation de l’outil cartographique comme propos à la fois analytique, prospectif et synthétique. Le paysage – transversal par essence ne doit plus être considéré comme un simple ornement introduit en bout de chaîne dans la construction des territoires, un faire-valoir, ou pire un argument de communication. Le paysage a avant tout une dimension structurante et systémique. La spécificité de l’approche du paysagiste tient aussi bien à sa capacité à synthétiser différentes approches disciplinaires qu’à combiner les échelles de projet. Loin de faire du concepteur un démiurge, le projet dessiné enjoint à adopter une posture d’intermédiaire entre un site et de nouvelles aspirations sociales, écologique ou techniques. La dimension écologique s’incarne dans le dessin de l’eau, du nivellement, de la trame végétale.La persistance des tracés et des compositions urbaines est l’incarnation de la capacité du dessin à fixer des limites, à ordonnancer un espace et à matérialiser une ambition paysagère.



Présentation des étudiants :