Simon Davies

Culture Scientifique et Technique
Cycle 1


Présentation

Ingénieur en Énergétique et Qualité Environnementale
Responsable de pôle AIA Studio Environnement à Lyon
Diplôme : Polytechnicien Ingénieur École Nationale des Ponts et Chaussées

Simon Davies est un ingénieur français, enseignant, pratiquant activement dans les domaines de la physique du bâtiment, du bioclimatisme et de l’urbanisme durable.
Il exerce depuis 2007 une activité de conseil en stratégie énergétique et de développement durable. Anciennement chez RFR puis chez Ingérop Conseil et Ingénierie à partir de 2009, il participe en tant que chef de projet à différentes réalisations architecturales et urbaines d’envergure. En 2013, Simon Davies rejoint le Groupe AIA pour prendre la responsabilité du pôle développement durable de Lyon.
Ses références incluent notamment l’extension de l’aéroport de Genève (Rogers Stirk Harbour + Partners), la Fondation Imagine (Ateliers Jean Nouvel), le complexe aquatique de l’INSEP (François Leclercq Architectes Urbanistes), la gare Saint-Denis Pleyel (Kengo Kuma Associates Europe) et la Maison de l’Ordre des Avocats (Renzo Piano Building Workshop).
En parallèle, ses travaux de recherche le mènent à co-développer plusieurs outils d’aide à la décision dans les domaines de la conception bioclimatique, de l’analyse du cycle de vie, du stockage énergétique et de l’urbanisme durable.
Sa démarche se caractérise par la recherche d’une réponse environnementale endogène et assumée, faisant corps avec le projet d’architecture.

Voir en ligne : AIA Life Designers

Enseignement(s)

Physique du Bâtiment - Métabolismes Humain et Urbain
Cycle 1, Semestre 3

Objectifs

- Donner aux étudiants les bases théoriques et pratiques en matière de thermique du bâtiment en lien avec le confort et la maîtrise des ambiances physiques (chaleur, lumière).
- Révéler en quoi l’approche énergétique, trop souvent réduite à une contrainte technique, réglementaire ou performancielle, constitue en réalité un champ d’opportunités pour nourrir la réflexion architecturale.
- Élargir le périmètre d’étude en phase avec les réflexions actuelles et futures : réflexions sur l’ensemble du cycle de vie du projet, stratégie énergétique étendue au contexte urbain, biomimétisme.

Méthode

Le cours propose de parcourir différentes échelles en mettant en exergue leur imbrication. Chaque échelle se nourrit de la précédente dans une mise en relief progressive de la notion de métabolisme.

- 1. Rappel sur les grandeurs énergétiques et les variables de l’environnement climatique.
- 2. Métabolisme humain : besoins physiologiques, notions de confort thermique, aéraulique et respiratoire.
- 3. Métabolisme bâti :
— Bilan thermique à l’échelle du bâtiment (apports, déperditions, inertie).
— Initiation aux systèmes énergétiques du bâtiment (traitement climatique et production).
— Cadre réglementaire et différentes certifications/labellisations.
— Stratégie énergétique globale.
- 4. Métabolisme urbain : cours d’ouverture sur les thématiques en développement du biomimétisme, du cycle de vie des matériaux et de l’approche énergétique à l’échelle urbaine.

Évaluation

L’évaluation des étudiants est réalisée sur la base :

- D’un travail continu en groupe portant sur un projet de leur choix souvent issu des semestres précédents ; il est demandé d’intégrer à ce projet des améliorations thermiques et écologiques sur la base des connaissances nouvellement acquises (oral à la fin du semestre).
- D’un examen réalisé sur table validant l’acquisition des connaissances.

filtres

Rechercher par nom

Rechercher par discipline

Rechercher par formation