Réinterpréter un vignoble abandonné, Hugo De Sousa


Réinterpréter un vignoble abandonné
Vila Verde, portugal

Hugo De Sousa

Directeur(trice) : Roberto D’Arienzo
Référent(e) : Anne-Laure Jourdheuil

Vers une valorisation des spécificités locales

Comment s’enrichir par la pensée, par le regard de différentes cultures, de différents milieux, si l’on tend à tous les homogénéiser pour des raisons économiques par une architecture générique dépourvue de toute considération locale ?

En ces milieux résident des clefs de compréhension architecturales structurelles, énergétiques qu’il serait primordial d’analyser afin de renouer avec une architecture plus respectueuse de son milieu, plus décente et moins impérialiste.

Dès lors, comment concevoir une architecture à la fois novatrice, contemporaine et respectueuse de son territoire, valorisant ses spécificités ?

Comment réinterpréter ce vignoble abandonné par une approche territorialiste prônant les spécificités du lieu ?

Ce projet de réhabilitation de quinta, de viticulture et d’œnotourisme a pour vocation de :
- Restaurer un patrimoine à l’abandon se détériorant de jour en jour.
- Ouvrir ce site à la ville pour aller vers une architecture plus inclusive.
- Promouvoir les spécificités du territoire aux touristes curieux de s’enrichir de différentes cultures.
- Créer de nombreux emplois dont la région a tant besoin.