Les Genres dans l’espace public, Begüm Karaoglu


Les Genres dans l’espace public
Clichy-Sous-Bois, Ile-de-France, France

Begüm Karaoglu

Directeur(trice) : Vanessa Stassi
Référent(e) : Fanny Tassel

L’inégalité des genres dans l’espace public : la place de la femme dans le
territoire de Clichy-Montfermeil.

« Et si au-delà de la fonction, le projet était déterminé par son milieu ? »
P.E. Loiret

Permettre à une architecture d’être ancrée dans un milieu grâce à une approche intime au lieu dans lequel celle-ci est construite ; d’être liée aux différents milieux de vie composant ce lieu.

Que devient-elle face aux évolutions de ce même milieu ? L’architecture, dans sa forme et ses espaces, n’est qu’une architecture parmi tant d’autres ; une seule réponse n’existe donc pas. C’est alors à l’architecte de comprendre l’histoire du lieu, d’identifier, de conserver et de se projeter dans ce qui peut répondre au mieux aux attentes actuelles et futures.

Comprendre alors ces différents milieux de vie, cette superposition d’éléments ; ces espaces. Ces lignes séparant deux espaces bien distincts mais tout aussi liés : le public et le privé.

Qu’est-ce que l’espace public ? Qu’est-ce que l’espace privé ?
Définir ces lieux pour en comprendre leurs utilisations, sont-elles identiques pour chacun ? Le privé se complète-t-il avec le public ? Qu’en est-il de cet espace tampon liant privé et public ? Comment se qualifient-ils ?

L’espace public, ainsi correctement défini, on se pose la question des genres.
Quelle est la place de la femme ? Quelle est la place de l’homme ?

Comprendre cette disparité et combiner les éléments pour permettre une équité.