Architecture thérapeutique en Côte d’Ivoire, Sherine Salhab


Architecture thérapeutique en Côte d’Ivoire
Bingerville, Côte d’Ivoire

Sherine Salhab

Directeur(trice) : Gaston Tolila
Référent(e) : Régis Guignard

Et si l’architecture pouvait apaiser l’esprit et permettre aux Ivoiriens de porter un regard nouveau sur la maladie mentale ?

Problématique générales de la recherche entrepris :
- Peut-on, grâce à l’architecture, accompagner et compléter le soin afin de mieux accueillir et héberger les malades mentaux lors de leur séjour à l’hôpital psychiatrique ?
- Comment l’initiation à de nouvelles activités au sein de l’hôpital psychiatrique pourrait-elle préparer les malades à une future réinsertion dans la société.
- Limite et enfermement : Comment ouvrir l’hôpital psychiatrique à la ville dans l’objectif d’une meilleure acceptation des malades mentaux par les populations locales dans l’espace public environnant ?

Réalités, enjeux, et problématique particulière des contextes dans lesquels se fera l’intervention :
- Entre croyances et guerres, la psychiatrie a du mal à se faire sa place dans les soins médicaux proposés en Côte d’Ivoire.
- Entre peur et incompréhension de la population, les malades mentaux sont pour la plupart mis à l’écart et rejetés de la société.
- En Côte d’Ivoire, il n’existe aujourd’hui que 2 hôpitaux psychiatriques pour tout le pays dont l’hôpital psychiatrique de Bingerville.

Orientations programmatique majeures et hypothèses retenues :
- Comprendre la culture et les croyances afin de les intégrer au projet qui sera peut-être le lien qui réconciliera malades et habitants.
- Concevoir des programmes participatifs permettant une interaction entre les habitants du quartier et les patients.
- Le contexte architectural et le contexte environnemental existant seront des facteurs importants de la réinsertion du malade pendant et après son passage à l’hôpital.
- Travailler les espaces et le rapport intérieur-extérieur afin de favoriser le bien être du malade dans l’hôpital, et faciliter les rapports sociaux.
- Établir un lien avec la nature environnante qui a des propriétés apaisantes et aussi utiliser cette nature afin d’optimiser l’architecture proposée.

Intentions architecturales initiales du projet d’architecture de diplôme :
Je compte m’inspirer de Grégoire Ahongbonon, qui a fondé à Bouaké (Côte d’Ivoire) un Centre d’Hébergement redonnant son humanité au malade et l’aidant à se réinsérer pendant et après sa cure. Ainsi que du Taller de Arquitectura Rico + Roa, qui a conçu en Espagne, dans la région de Cordoue, un centre pour handicapés mentaux mettant en avant les besoins des usagers (personnels, patients et parents) et plusieurs techniques de thérapies douces.