Architecture de (la) terre, Mélody Grolla


Architecture de (la) terre
Domessin, Auvergne-Rhône-Alpes, France

Mélody Grolla

Directeur(trice) : Marc Dumont
Référent(e) : Fanny Tassel

"L’architecture est une expression de la culture", loi n°77-2 du 3 janvier 1977 sur l’architecture.

Définissant à la fois l’espace et sa lumière, la matière et ses savoir-faire, les ressources physiques et intellectuelles, la matérialité et les techniques qui lui sont associées, le programme et les fonctions qu’il accueille, l’architecture est avant tout un moyen de révéler et de valoriser les spécificités du lieu dans lequel elle s’inscrit.

Ainsi, articulant cette définition première de l’architecture avec la notion d’évolution, le travail dont il est question ici permet d’interroger la place ainsi que le rôle de l’architecture du passé au vu des potentielles mutations du territoire qui l’accueille.

Dès lors, comment accompagner l’évolution d’un territoire rural sans pour autant faire table-rase de son identité architecturale ?

Spécifiquement orienté sur la question de l’activité agricole dans l’Avant-pays savoyard et de l’architecture en terre qui lui est associée, le travail présenté ici s’intéresse plus particulièrement à la préservation de cette activité endémique, porteuse et garante de l’identité de ce territoire rural en mutation.

Ainsi, comment agir aujourd’hui afin de préserver l’identité agricole de ce territoire rural en mutation tout en l’accompagnant dans son processus d’urbanisation ?

Il s’agira donc ici, de réfléchir à une stratégie d’aménagement du territoire permettant d’articuler, d’une part la préservation de cette activité agricole, porteuse de l’identité du lieu, d’autre part la mutation du territoire rural, au vu d’une urbanisation tout justement amorcée et à venir.

Ainsi, l’étude plus spécifique de la commune de Domessin permettra, de par l’état d’avancement intermédiaire de son processus de mutation, de mettre en évidence les différents leviers d’action à notre disposition afin de préserver l’identité de ce territoire rural tout en l’accompagnant dans son évolution.