Amélioration des conditions de vie des habitants aux faibles revenus, Jiahao Zhu


Amélioration des conditions de vie des habitants aux faibles revenus
Wuhan, Chine

Jiahao Zhu

Directeur(trice) : Chris Younès
Référent(e) : Bernard Delage

Amélioration significative des conditions de vie des habitants du quartier ancien de la ville chinoise de Wuhan, en processus d’urbanisation accélérée.

Problématiques générales de la recherche entreprise :
- Comment faire en sorte que différentes classes sociales vivent en harmonie et en synergie dans un quartier ancien ?
- Comment faire en sorte que les avantages matériels issus d’une meilleure gestion de l’espace public s’accompagnent de bénéfices d’autres natures dans un quartier ancien ?

Réalités, enjeux, et problématiques particulières, des contextes dans lesquels se fera l’intervention :
- Le quartier ancien de Wuhan, devenu quartier-dortoir, est exploité par les marchands de sommeil qui ne s’intéressent qu’au rendement direct de leur investissement.
- La construction illégale d’immeubles provoque la régression de l’espace public, aussi bien en surface qu’en offre de services publics.
- Les habitants vivent en dysharmonie, les uns ne font qu’y dormir, sans se préoccuper de la vie du quartier, alors les autres peuvent y passer leurs journées et pourraient y tisser plus de liens sociaux.

Orientations programmatiques majeures et hypothèses retenues :
- Faire en sorte que les occupants des bâtiments trouvent chacun ce qui les intéresse en particulier pendant leur temps quotidien d’occupation (éléments de confort pour les "nocturnes", diversité des vues pour les "sédentaires", etc). Favoriser le partage des espaces et des lieux pendant les temps où ils sont simultanément disponibles (terrasses, jardins d’agrément ou jardins potagers ou fermes urbaines…).
- Rechercher quels bénéfices personnels les habitants pourraient trouver à une meilleure gestion de leur environnement commun : économie d’énergie, sécurité, santé, échanges de service (crèches parentales, clubs de loisirs, dans des locaux communs…).

Intentions architecturales initiales du projet d’architecture de Diplôme :
J’ai intention de conserver la plupart des bâtiments et d’en renouveler quelques uns, d’élargir des chemins et de créer des petites places, de proposer des espaces publics…
Je compte m’inspirer du travail de l’agence chinoise URBANUS dans Nantou, le quartier ancien de la ville chinoise de Guangzhou, ce projet soigne le quartier par la stratégie de l’acupuncture urbaine et de l’urbanisme tactique. Il propose une série d’interventions du point clé qui traverse tout le quartier. Il crée un rythme intéressant dans l’espace dense de quartier. Les programmes favorisent la communication entre les habitants, et permettent d’intégrer ce quartier dans le contexte urbain.