filtres

Rechercher par nom

Rechercher par discipline

Rechercher par formation

Didier Rebois

Humanités
Cycle 2


PRÉSENTATION


Didier Rebois est architecte et urbaniste.

Il est le secrétaire général d’Europan, programme européen de concours urbano-architecturaux pour jeunes professionnels. A ce titre il coordonne les différents concours nationaux et les processus de réalisation qui s’ensuivent. Il anime le comité scientifique ; il est responsable des publications et des événements européens qui font se rencontrer les équipes primées, les représentants des sites, les experts.

Il est chercheur au Gerphau, laboratoire de recherche Philosophie Architecture Urbain. Il a participé à plusieurs recherches et publications scientifiques.

Il a enseigné la théorie et la pratique du projet urbain et architectural (TPCAU) à l’ENSA Clermont Ferrand Licence 3 (Habiter la Ville) et Master (Entre Ville et Nature EVAN) et l’ENSA Paris-la-Villette en Licence 1 et Master 2 (L’Architecture aux Rythmes de la Ville et de la Nature). Il enseigne actuellement à l’Ecole Spéciale d’Architecture en Master 1 (Champs Critiques) et Master 3 (Idéel, Contextuel, Processuel).

Il a été Chef de Projet à l’Institut pour la Ville en Mouvement (IVM), où il a développé plusieurs programmes de recherche en collaboration avec des experts internationaux sur la ville et la mobilité. Il a été commissaire de 3 expositions : "Bouge l’Architecture" sur les nouveaux lieux intermodaux, "la rue est à nous tous !" sur le nouveau statut de la rue, "Passages, espaces de transition pour la ville du 21ème siècle" sur les nouveaux réseaux des connexions urbaines dans la ville contemporaine.

ENSEIGNEMENT


Champs Critiques
Formation Initiale, Cycle 2, Semestre 7
Formation Professionnelle, Cycle 2, Semestre 7

Objectifs

L’enjeu de ce cycle de conférences / débats destiné aux étudiants de Master est de sensibiliser les étudiants aux problématiques liées aux évolutions sociétales et écologiques et à leurs impacts sur la conception architecturale et urbaine.
Préparatoire à la recherche-projet de fin d’études, le séminaire vise à impliquer les étudiants par une méthode interactive associant analyse critique et débats avec les experts invités.

Thèmes

6 thèmes sont traités :
- Cycles : temps et usages / temps et paysage
- Territoires : milieux habités / milieux et espaces publics
- Projet : architecture et matérialité / concevoir avec l’existant
- Processus : écologie, acteurs et stratégies
- Art : architecture, esthétique et vie
- Théorie : pensée critique et conception

Sessions

20 sessions de 4h (80h) réparties sur 10 lundis comprenant chacune : 
- 1 thème spécifique 
- 1 travail préparatoire en groupe d’étudiants
- 1 introduction (15mn)
- 1 conférence d’un expert invité (90mn)
- 1 conférence d’un enseignant de l’École Spéciale (30mn)
- 1 débat impliquant les étudiants (60mn)

Évaluation

3 critères d’évaluation constituent la note finale du cours :
Assiduité : présence obligatoire aux 10 séances. L’utilisation des ordinateurs et des téléphones mobiles est strictement interdite.
Débat : Pour chaque séance, à l’issue des interventions du conférencier et de l’enseignant ESA, un groupe d’étudiants constitué et préparé à l’avance posera une série de questions pour introduire et animer le débat. Ces questions seront rédigées à partir d’une recherche succincte en rapport avec la thématique et formulées à l’oral pendant le débat.
Article : Chaque groupe d’étudiants produira une analyse de 2 à 3 pages en s’appuyant sur les questions / réponses du débat avec les experts et enseignants. Puis, individuellement, chaque étudiant réalisera un article de 5 à 7 pages qui s’appuiera sur les 10 sessions (notions clés, regard critique, liens avec le projet d’atelier...). Ces travaux seront à remettre au plus tard 3 semaines après la séance à laquelle le groupe sera intervenu. Une correction intermédiaire sera faite avant finalisation de l’article.

Archivage

La moitié des sessions sont filmées, les vidéos sont mises en ligne sur le site web de l’ESA, onglet Vidéos.

ENSEIGNEMENT


Idéel, Contextuel, Processuel
Formation Initiale, Cycle 2, Semestre 9
Formation Professionnelle, Cycle 2, Semestre 9

Objectifs

ICP est une session d’ateliers de préparation à la recherche-projet de diplôme en Master accueillant à chaque séance un invité expert dans une thématique spécifique.
L’enjeu de ce séminaire est d’amener les étudiants à approfondir un corpus de projets à différentes échelles (territoire, urbain, architecture) et porteurs des problématiques étudiées, par une approche sensible et analytique (exposés Penser by Design) en la faisant interagir avec la pratique et la réflexion d’un expert (conférence, débat). La synergie visée entre problématique / corpus de références par l’interprétation de projets, associée à une réflexion sur un site (Europan) permet l’acquisition par l’expérience d’une capacité à savoir mieux relier réflexion et conception, mémoire/recherche et projet, et ceci en perspective du travail de fin d’études.

Thèmes

5 thèmes correspondants aux enjeux de l’évolution de la conception, seront traités :
- Porosités urbaines et Projet négocié
- Concevoir dans des milieux diversifiés
- Connecter les échelles
- Architecture multifonctionnelle : créer des interfaces
- Résiliences

Ces thèmes seront déclinés selon 3 modes de concevoir et fabriquer le projet qui traversent la conception architecturale et urbaine :
- 1. Idéel : penser le projet à partir d’une problématique
- 2. Contextuel : concevoir avec le contexte au sens large
- 3. Processuel : inscrire le projet dans une logique de fabrication dans le temps et avec les acteurs

Sessions

5 sessions d’une journée chacune (40h) les mardi :

matin : séminaire
1. exposé d’un groupe d’étudiants
2. réaction de l’invité
3. conférence de l’invité
4. questions / débat

après-midi : atelier
1. étude stratégique pré-projet sur un site relié à chaque thème
2. stratégie illustrée présentée à l’invité
3. dialogue avec l’invité

Évaluation

Chaque étudiant prendra part à un exposé de groupe, à l’élaboration de questions, à la proposition stratégique sur un site et remettra un article de 10 pages manifestant les liens entre les thématiques traitées et son propre mémoire de recherche.