Actualité

L’Archaïque et ses possibles,
sous la direction de Stéphane Bonzani

Parution, aux éditions MétisPresses, de l’ouvrage :
L’Archaïque et ses possibles,
Architecture et Philosophie

sous la direction de Stéphane Bonzani

Stéphane Bonzani est architecte, docteur en philosophie, chercheur au Laboratoire GERPHAU et membre associé du Laboratoire Ressources. Il enseigne notamment à l’École Spéciale d’Architecture et à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Clermont-Ferrand.

Avec les contributions de

Marc Barani, Jean-Luc Bayard, Manuel Bello-Marcano, Céline Bonicco-Donato, Xavier Bonnaud, Stéphane Bonzani, Cyrine Bouajila, Marc Brabant, Julien Lafontaine Carboni, Julie Cattant, Eric de Thoisy, Pierre Dufour, Marc-Antoine Durand, François Guéry, Tewfik Hammoudi, Michael Jasper, Elisavet Kiourtsoglou, Fanny Léglise, Jacques Lucan, Halimatou Mama Awal, Christel Marchiaro, Juhani Pallasmaa, Roberto Pasini, Philippe Potié, Guillaume Rangheard, Amanda Reeser Lawrence, Esteban Restrepo Restrepo, Chiara Roma, Anne Roqueplo, Xavier Ros Majó, Eireen Schreurs, Aleksey Sevastyanov, Simon Teyssou, Mina Tsarouchi, David Vanderburgh, Xavier Van Rooyen, Marcus Weisen et Chris Younès.

« Celui qui observe la production architecturale contemporaine ne peut manquer de constater une résurgence de l’archaïque. Que ce soit dans les formes adoptées, les procédés constructifs et les matériaux utilisés ou les processus mis en œuvre, tout se passe comme si derrière l’épuisement des lumières du présent et du progrès technologique se profilait une autre voie, plongeant dans l’immémorial.

Pour autant, cet archaïque contemporain n’est pas un retour nostalgique au passé, mais correspond plutôt à un recentrement sur l’essentiel. Loin d’être simple, cet essentiel est traversé de puissantes et irréductibles tensions. Décrypter cette tendance revient ici à sonder notre culture de l’édifier, à en ausculter les fondements, à y déceler les paradoxes profonds.

Autour de 6 grandes thématiques qui forment les chapitres de cet ouvrage — Installations, Inventions, Archétypes, Corps et affects, Déplacements, Expériences de pensée — ce sont donc 6 débats qui sont ouverts. Architectes, philosophes, historiens, chercheurs nous aident à mieux comprendre les enjeux d’un moment théorique important de la question architecturale et d’en saisir les possibles. »

Lire un extrait de l’ouvrage
Se procurer l’ouvrage