Matthieu Breau

Atelier d’Architecture
Formation Professionnelle

Présentation

Architecte DESA 1999, Matthieu Breau a d’abord travaillé au sein de plusieurs agences parisiennes (B+M Architecture, Valode et Pistre et François Depresles) avant de fonder en 2008, avec son associée Méry Belmont, l’Atelier d’Architecture Bm².

Les projets de l’agence sont très variés depuis les rénovations d’appartement jusqu’à de petits équipements publics en passant par des extensions ou rénovations de maisons.
Le fil conducteur de notre travail repose sur l’approche constructive des projets qui s’envisagent comme le dessin d’une mise en œuvre plutôt que la mise en œuvre d’un dessin. Nous attachons par ailleurs une grande importance à la qualité des échanges avec les différents acteurs de nos projets. Nous sommes convaincus que le dialogue est un formidable outil pour obtenir de chacun sa meilleure contribution au projet.

Enseignement

Intitulé : Atelier d’Architecture
Discipline : Culture du projet-mémoire
Formation : Formation professionnelle diplômant Semestres 3 et 4

Objectifs

Le public de la formation professionnel diplômante est singulier. Il s‘agit de personnes déjà inscrites dans la vie professionnelle et possédant la plupart du temps une expérience pratique d’un métier du bâtiment. Intéressée par l’architecture qu’il côtoie à travers leurs métiers ces étudiants ont souvent une idée préconçue de l’architecture et de l’architecte. Il faut donc les aider à appréhender l’architecte et l’architecture avec un regard neuf. Mon objectif est dans un premier temps de leur permettre de trouver la bonne posture face au projet puis de leur donner les outils d’appréhension, de conception et de représentation leur permettant d’exprimer cette prise de position.

Sujets

En S3 le projet est de concevoir un lieu refuge dans un site laissé au libre choix de l’étudiant. L’objectif, à travers un « programme » de petite échelle et personnel est de remettre en question les conventions et généralités pour s’intéresser à la singularité des besoins propre à chacun. Au-delà du fonctionnel, l’individualité des attentes et des envies induisent des réponses singulières, permettant la création architecturale.
Le travail porte dans un premier temps sur la définition et l’énoncé des intentions, auxquelles l’architecture vient ensuite apporter une réponse spatiale, constructive et esthétique. Les notions de représentation et de présentation sont également abordées à travers les éléments de rendus demandés pour le jury de fin de semestre.

En S4, nous abordons 2 thèmes à travers le projet d’architecture : L’insertion dans un site urbain et le travail du logement. Que ce soit à travers une résidence pour artiste à Paris ou la création d’une nouvelle entrée de campus avec logements pour les professeurs visiting à Suresnes le projet est implanté dans un site fort, comporte différents types de logements et un petit équipement public. L’objectif est d’interroger le rapport au site et l’insertion du projet dans son environnement, notamment avec le traitement de l’équipement public mais aussi de se poser la question de l’habitat à travers différents scenarios d’occupation (familiale, temporaire, en couple, seul, partagée).

Il est important de préciser que lors de ces 2 premiers semestres le travail de l’atelier est intégré à une démarche collective développée en partenariat avec les autres enseignants (Histoires de l’architecture et de l’art, arts plastiques, construction, représentation …).

Modalités d’évaluation

L’évaluation de ces 2 premiers semestres consiste essentiellement à valider la capacité de l’étudiant à se mettre dans la posture de l’architecte. Elle se fait à travers une évaluation en continue de l’attitude des étudiants et sur la note du projet présenté en jury final.

filtres

Rechercher par nom

Rechercher par discipline

Rechercher par formation